Revue de presse

Le Chœur philharmonique de Strasbourg dans la presse locale et internationale

« Le Chœur philharmonique signe une convention avec la Ville et l’État » 
Février 2024 – Sylia Lefevre – DNA du 29 février 2024
 
 
« Portrait. De Strasbourg à Mulhouse, Catherine Bolzinger, l’atout chœur de l’Alsace » 
Février 2024 – Myriam Aït-Sidhoum – DNA du 12 février 2024
 
 
« 20 ans c’est formidable et le meilleur est à venir » 
Décembre 2023 – anniversaire du Choeur philharmonique de Strasbourg – Véronique Leblanc – Or Norme du décembre 2023 (p. 66)
 
 
« …le Chœur Philharmonique montre de belles dispositions (…) une prestation compacte et équilibrée, à l’image de cette montée liminaire du Lacrimosa, qui contribue pleinement au pathos du final imaginé par Forman. »
Octobre 2023 – ciné-concert “Amadeus Live” avec l’Orchestre philharmonique de Strasbourg – Christian Wolff – DNA du 17 octobre 2023
 
 
« L’Orchestre et le choeur au diapason, dirigés par la cheffe Catherine Bolzinger et le spécialiste des bordures sonores de film, Ernst Van Tiel. Les accords et la complicité des deux ensembles font impact et surprises, harmonie et beauté. (…) Et l’on salue avec enthousiasme et empathie les deux formations musicales, ovationnées par un public bigarré, adhérent au “live” avec un bonheur non dissimulé. »
Octobre 2023 – ciné-concert “Amadeus Live” avec l’Orchestre philharmonique de Strasbourg – Geneviève Charras – 14 octobre 2023
 
 
« Les 62 voix du Choeur Philharmonique de Strasbourg, sous la direction de Catherine Bolzinger, ont brillé de mille feux, priant, se lamentant et exultant comme un chœur antique – beauté bouleversante en hommage à Dieu. Elles ont entamé la soirée avec le motet de Bruckner – et ce directement depuis la salle, encerclant le public, « une étreinte sonore ». (…) un motet d’une beauté angélique, qui a même fait pleurer les seniors les plus aguerris.»
Octobre 2023 – église Sankt Maria à Kehl – Concert du 8 octobre 2023 avec le Kammerensemble Kehl-Strasbourg – Simona Ciubotaru – Kehler Zeitung du 9 octobre 2023
 
 
« Le Chœur philharmonique de Strasbourg à l’ouvrage pour ses 20 ans » 

Pour fêter son vingtième anniversaire, le Chœur philharmonique de Strasbourg propose une jolie saison récemment dévoilée. À la rencontre d’un ensemble emblématique de l’arc rhénan, dirigé par Catherine Bolzinger.

« Parfois, on aime moins fêter son anniversaire, car c’est le signe qu’on vieillit, mais le chœur philharmonique de Strasbourg ne vieillit pas, il rajeunit », glisse, dans un sourire, Catherine Bolzinger, sa directrice artistique et musicale depuis sa naissance en 2003. Il comptait alors 49 membres. Ils sont aujourd’hui 94, tous amateurs. Le chemin parcouru par une formation, à l’origine consubstantiellement liée à l’OPS – et portée sur les fonts baptismaux par son directeur général d’alors Patrick Minard – est en effet impressionnant. »
Octobre 2023 – Saison 2023-24 du Choeur philharmonique de Strasbourg – Hervé Lévy – DNA du 7 octobre 2023

 

« Une belle et longue ovation

Le chœur local, préparé semaine après semaine par Catherine Bolzinger, rend ici une excellente copie ; la justesse vocale – des notes aiguës tenues en toute décontraction ! – s’y conjugue avec articulation du texte, puissance, et contrastes de nuance. »
Avril 2023 – église Saint Paul, Strasbourg – Concert du 14 avril 2023 avec Orchesterverein Stuttgart – Christian Wolff – DNA du 18 avril 2023
 
 

« Lors des réunions préparatoires des musiciens et des chanteurs, il s’est rapidement avéré : Non seulement l’alchimie, mais aussi l’harmonie sont au rendez-vous. La preuve en a été apportée lors de la représentation commune. Dans la Liederhalle, les visiteurs ont pu découvrir un orchestre très motivé, un choeur aux voix puissantes, des solistes qui répandent la joie (Andreea Soare, Belinda Kunz,Glen Cunningham, Damien Gastl) et un chef d’orchestre plein d’énergie : Alexander G. Adiarte, qui est également le directeur artistique de l’Orchesterverein …
On aurait aimé entendre davantage le choeur multiculturel de Strasbourg, dirigé avec force par Catherine Bolzinger, qui a entonné en ouverture l’adaptation de “Dona nobis pacem” par Peteris Vask et a effectué un impressionnant “sprint vocal” dans le final. »
Avril 2023 – Liederhall, Stuttgart – Concert du 15 avril 2023 avec Orchesterverein Stuttgart – Jan Sellner – Stuttgarter Nachrichten

« On n’est que plus admiratif d’un résultat auxquel les choristes, impeccablement préparés, issus du Chœur de l’Opéra du Rhin (dir. Alessandro Zuppardo) et du Chœur philharmonique de Strasbourg (dir. Catherine Bolzinger) apportent une précieuse contribution. Du Sommeil de Psyché à l’apothéose finale et la montée du couple divin dans la lumière, en passant par les Jardins d’Eros, Pierre Bleuse signe une interprétation intensément vécue et d’une profonde unité, au cours laquelle les épisodes choraux, d’une idéale transparence symboliste, s’intègrent parfaitement. »
Octobre 2022 – Strasbourg, Palais de la Musique et des Congrès – Psyché de César Franck avec l’Orchestre philharmonique de Strasbourg – Alain Cochard – Concertclassic.com

 

« Devant l’homogénéité et l’unité de l’orchestre, les chœurs, ici philharmonique et de l’Opéra national du Rhin mêlés, ne rougissent pas ; et dans les trois passages chantés, démontrent un sens de l’articulation, une harmonie et un équilibre grandissants. »
Octobre 2022 – Strasbourg, Palais de la Musique et des Congrès – Psyché de César Franck avec l’Orchestre philharmonique de Strasbourg – Christian Wolff – DNA du 9 octobre 2022

 

« Le choeur intervient, riche et linéaire, plan, en ponctuation sobre, efficace dans une élocution remarquable, fluide, calme, posée.La dimension mystique du choeur qui borde cette oeuvre en fait un gage solennel, discret de véracité: dimension impalpable de la pièce, vivante musique chorale au souffle prolongé comme des alizées, zéphyrs ou autre vents animés par une interprétation subtile et impressionnante de densité. »
Octobre 2022 – Strasbourg, Palais de la Musique et des Congrès – Psyché de César Franck avec l’Orchestre philharmonique de Strasbourg –  Geneviève Charras

« Après l’entracte, place à un autre anniversaire, celui de César Franck avec un autre poème symphonique, Psyché (1888) pour célébrer le bicentenaire de la naissance de ce musicien virtuose. Ses compositions sont plutôt d’inspiration religieuse mais ce long poème symphonique avec choeur (cinquante minutes), rarement joué avec les choeurs voit dans leurs rangs à la fois les Choeurs de l’Opéra National du Rhin et le Choeur Philharmonique de Strasbourg, choeur amateur animé par Catherine Bolzinger qui n’a pas a rougir de son niveau de qualité. Ils assurent pleinement et avec une belle puissance (soixante-dix chanteuses et chanteurs) les deux parties chantées de Sicard et Louis de Fourcaud…»
Octobre 2022 – Strasbourg, Palais de la Musique et des Congrès – Psyché de César Franck avec l’Orchestre philharmonique de Strasbourg – La Fleur du Dimanche

 

« Aux sources du Chœur philharmonique de Strasbourg, un ensemble pas si amateur que ça »
Octobre 2022 – Saison 22-23 du Choeur philharmonique de Strasbourg – DNA du 4 octobre 2022

 

« Dirigés par Theodor Guschlbauer, maestro autrichien, à la longue carrière internationale, ancien chef de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, les jeunes musiciens de l’Orchestre symphonique de l’Académie supérieure de Strasbourg (HEAR) ont accordé leurs instruments dans la Symphonie en ré mineur d’Ignace Pleyel, avant que les choristes du Chœur philharmonique de Strasbourg, dirigés par la charismatique Catherine Bolzinger, n’agrandissent le cercle des artistes, ajoutant un supplément d’âme dans les œuvres de Haendel, avec Zadok the Priest , ou de Bruckner, avec le motet Locus iste. La suite fut tout aussi majestueuse, allant crescendo avec la soprano Marie-Andréa Cinquin, dans le Gloria de Francis Poulenc, et le final qui s’est terminé dans l’allégresse du célèbre Hallelujah de Haendel à nouveau. Une allégresse qui était perceptible dans le public à l’issue du concert. Seul petit bémol pour certains : un bis aurait été le bienvenu, pour faire durer la magie du moment… »
Juillet 2022 – Strasbourg – Concert du 1er juillet 2022 à la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg – Ch. K. – DNA du 6 juillet 2022

 

« L’Orchestre philharmonique de Strasbourg a produit son traditionnel concert de Noël devant une salle Erasme comble au PMC. L’occasion pour le Chœur philharmonique de signer une convaincante rentrée, dans deux cantates.
Préparé avec rigueur par Catherine Bolzinger, le Choeur philharmonique y livre une prestation belle dans toutes ses dimensions : projection des consonnes, dynamique des nuances, homogénéité au sein des pupitres, rondeur du phrasé. Il se montre autoritaire dans ses attaques lors des interventions de la foule en colère. Et offre un final très émouvant, choral chanté par les hommes dans le recueillement, prolongé par un silence magnifique. »
Décembre 2021 – Strasbourg, Palais de la Musique et des Congrès – Concert de Noël – DNA – Christian Wolff

 

« Trois chœurs, issus de l’Opéra National du Rhin, du Staatstheater Karlsruhe et du Chœur de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, offrent un chant prodigieusement vigoureux. »
recorded live Avril 2017 – Strasbourg, Palais de la Musique et des Congrès
Les Troyens d’Hector Berlioz Grammophone – Recording of the Month Décembre 2017 – Mark Pullinger

 

« Le propos des choristes est net et déterminé et la direction très efficace du chef américain invité fait son profit de l’excellente préparation effectuée par Catherine Bolzinger, partie prenante dans la vivante dramaturgie du récit. »
Mars 2016 – Strasbourg , Palais de la Musique et des Congrès
La Passion selon saint Matthieu de Bach – DNA – Marc Munch

 

« Le chant, tout au long de l’œuvre, a été excellemment maîtrisé et on a pu admirer le travail des artistes dans l’imposante écriture polyphonique du Sanctus et dans la vivace double fugue de l’Amen qui termine le Gloria. L’Agnus-Dei final est plein de solennité et de grandeur. »
Décembre 2016 – Mulhouse, La Fonderie – La « Messe en mi mineur » de Anton Bruckner – L’Alsace – J.-C.O

 

« Ce fut mercredi soir l’euphorie pour le concert à la cathédrale de Strasbourg qui a fait nef pleine. Une oeuvre originale de Thierry Escaich y a été créée en commande de l’Association Millen’Airs […] Saluons le travail accompli par Catherine Bolzinger, qui a dirigé cette création avec une maîtrise très remarquée. »
Octobre 2015 – Strasbourg , Cathédrale de Strasbourg
Litanies pour un jubilé – DNA – Marc Munch

 

« … Les chœurs, instruits respectivement pour celui de l’Opéra du Rhin par Michel Capperon, et pour le chœur de l’Orchestre philharmonique et l’Ensemble vocal du Conservatoire par Catherine Bolzinger, ont manifesté une remarquable cohésion tout au long de la soirée, par moments avec la puissance qu’exigeait la partition, ou la célérité dans les fugues… »
Septembre 2012 – Strasbourg, Zénith – Requiem de Verdi – DNA – Marc Munch

 

 

Témoignage du Maestro John Nelson, chef d’orchestre 

« I have had the pleasure of conducting the Chœur de l’OPS on three occasions and have been very impressed with their work and especially of the work of their conductor, Catherine Bolzinger. The first was Handel’s Messiah, not an easy work for a French chorus. Their English was exemplary. The second work was William Walton’s Belshazzar’s Feast, another work in English and quite difficult. They performed it with aplomb. The third was the most difficult of all, Benjamin Britten’s War Requiem and I was amazed at the proficiency and ease with which they conquered it. In all three of these works I noticed a technical progression and I attribute this to Ms. Bolzinger’s consistent work with them. Her chorus is clearly the best amateur choir I have worked with in France and she is the reason for it. I highly recommend her. »

John Nelson, le 2 mai 2016
Directeur Musical Honoraire – Orchestre de Chambre de Paris Founding Artistic Director – Soli Deo Gloria Music Foundation (Chicago) Principal Guest Conductor – National Symphony Orchestra of Costa Rica

X
X