Revue de presse

Le Chœur philharmonique de Strasbourg dans la presse locale et internationale

« Dirigés par Theodor Guschlbauer, maestro autrichien, à la longue carrière internationale, ancien chef de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, les jeunes musiciens de l’Orchestre symphonique de l’Académie supérieure de Strasbourg (HEAR) ont accordé leurs instruments dans la Symphonie en ré mineur d’Ignace Pleyel, avant que les choristes du Chœur philharmonique de Strasbourg, dirigés par la charismatique Catherine Bolzinger, n’agrandissent le cercle des artistes, ajoutant un supplément d’âme dans les œuvres de Haendel, avec Zadok the Priest , ou de Bruckner, avec le motet Locus iste. La suite fut tout aussi majestueuse, allant crescendo avec la soprano Marie-Andréa Cinquin, dans le Gloria de Francis Poulenc, et le final qui s’est terminé dans l’allégresse du célèbre Hallelujah de Haendel à nouveau. Une allégresse qui était perceptible dans le public à l’issue du concert. Seul petit bémol pour certains : un bis aurait été le bienvenu, pour faire durer la magie du moment… »
Juillet 2022 – Strasbourg – Concert du 1er juillet 2022 à la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg – Ch. K. – DNA du 6 juillet 2022

« L’engagement [..] d’un chœur formidablement préparé par l’excellente Catherine Bolzinger contribue beaucoup aussi à l’impact d’une partition qui, la foi ayant raison de tout, se referme sur un rayonnant Alleluia. […] une première partie où le Chœur Philharmonique de Strasbourg intervient, exemplaire d’équilibre et de ferveur. […] le but est pleinement atteint et le public, très nombreux, réserve une chaleureuse ovation aux interprètes. Douce nuit/Stille Nacht : en version bilingue, le célèbre chant de Noël tient lieu de point d’orgue à une soirée hors des sentiers battus. »
Décembre 2021 – Strasbourg, Palais de la Musique et des Congrès – Concert de Noël – ConcertClassic.com – Alain Cochard

« L’Orchestre philharmonique de Strasbourg a produit son traditionnel concert de Noël devant une salle Erasme comble au PMC. L’occasion pour le Chœur philharmonique de signer une convaincante rentrée, dans deux cantates.
Préparé avec rigueur par Catherine Bolzinger, le Choeur philharmonique y livre une prestation belle dans toutes ses dimensions : projection des consonnes, dynamique des nuances, homogénéité au sein des pupitres, rondeur du phrasé. Il se montre autoritaire dans ses attaques lors des interventions de la foule en colère. Et offre un final très émouvant, choral chanté par les hommes dans le recueillement, prolongé par un silence magnifique. »
Décembre 2021 – Strasbourg, Palais de la Musique et des Congrès – Concert de Noël – DNA – Christian Wolff

« Trois chœurs, issus de l’Opéra National du Rhin, du Staatstheater Karlsruhe et du Chœur de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, offrent un chant prodigieusement vigoureux. »
recorded live Avril 2017 – Strasbourg, Palais de la Musique et des Congrès
« Les Troyens » d’Hector Berlioz Grammophone – Recording of the Month Décembre 2017 – Mark Pullinger

« Le propos des choristes est net et déterminé et la direction très efficace du chef américain invité fait son profit de l’excellente préparation effectuée par Catherine Bolzinger, partie prenante dans la vivante dramaturgie du récit. »
Mars 2016 – Strasbourg , Palais de la Musique et des Congrès
La Passion selon saint Matthieu de Bach – DNA – Marc Munch
« Le chant, tout au long de l’œuvre, a été excellemment maîtrisé et on a pu admirer le travail des artistes dans l’imposante écriture polyphonique du Sanctus et dans la vivace double fugue de l’Amen qui termine le Gloria. L’Agnus-Dei final est plein de solennité et de grandeur. »
Décembre 2016 – Mulhouse, La Fonderie – La « Messe en mi mineur » de Anton Bruckner
L’Alsace – J.-C.O
« Ce fut mercredi soir l’euphorie pour le concert à la cathédrale de Strasbourg qui a fait nef pleine. Une oeuvre originale de Thierry Escaich y a été créée en commande de l’Association Millen’Airs […] Saluons le travail accompli par Catherine Bolzinger, qui a dirigé cette création avec une maîtrise très remarquée. »
Octobre 2015 – Strasbourg , Cathédrale de Strasbourg
Litanies pour un jubilé – DNA – Marc Munch

Témoignage du Maestro John Nelson, chef d’orchestre 

Le 02/05/2016 – To whom it may concern

« I have had the pleasure of conducting the Chœur de l’OPS on three occasions and have been very impressed with their work and especially of the work of their conductor, Catherine Bolzinger. The first was Handel’s Messiah, not an easy work for a French chorus. Their English was exemplary. The second work was William Walton’s Belshazzar’s Feast, another work in English and quite difficult. They performed it with aplomb. The third was the most difficult of all, Benjamin Britten’s War Requiem and I was amazed at the proficiency and ease with which they conquered it. In all three of these works I noticed a technical progression and I attribute this to Ms. Bolzinger’s consistent work with them. Her chorus is clearly the best amateur choir I have worked with in France and she is the reason for it. I highly recommend her. »

John Nelson
Directeur Musical Honoraire – Orchestre de Chambre de Paris Founding Artistic Director – Soli Deo Gloria Music Foundation (Chicago) Principal Guest Conductor – National Symphony Orchestra of Costa Rica

X
X